mercredi 20 septembre 2017

La souris qui cherchait un mari


La souris qui cherchait un mari,

Francine Vidal & Martine Bourre,
Ed. Didier Jeunesse, 2012

Mot de l'éditeur :

La journée commence bien pour la souris : elle a trouvé une pièce ! Elle court acheter un ruban au marché et part en quête… d'un mari. Mais elle est bien trop coquette et aucun des animaux de la ferme ne répond à ses exigences. Coq, cheval, canard, cochon... Qui aura son cœur ?


Dealer : Bibliothèque de Sibiril

mardi 19 septembre 2017

La disparition de Joseph Mengele

Rentrée Littéraire 2017



La disparition de Joseph Mengele Olivier Guez Grasset 2017 Rentrée littéraire Sélection Prix Landerneau Auschwitz l'ange de la mort avis chronique critique blog

La disparition de Joseph Mengele,

Olivier Guez,
Ed. Grasset, 2017


Mot de l'éditeur :

1949  : Josef Mengele arrive en Argentine.
Caché derrière divers pseudonymes, l’ancien médecin tortionnaire à Auschwitz  croit pouvoir s’inventer une nouvelle vie à Buenos Aires. L’Argentine de Peron est bienveillante, le monde entier veut oublier les crimes nazis. Mais la traque reprend et le médecin SS doit s’enfuir au Paraguay puis au Brésil. Son errance de planque en planque, déguisé et rongé par l’angoisse, ne connaîtra plus de répit… jusqu’à sa mort mystérieuse sur une plage en 1979.
Comment le médecin SS a-t-il pu passer entre les mailles du filet, trente ans durant  ?
La Disparition de Josef Mengele est une plongée inouïe au cœur des ténèbres. Anciens nazis, agents du Mossad, femmes cupides et dictateurs d’opérette évoluent dans un monde corrompu par le fanatisme, la realpolitik, l’argent et l’ambition. Voici l’odyssée dantesque de Josef Mengele en Amérique du Sud. Le roman-vrai de sa cavale après-guerre.



Dealer : Sélection Jury Prix Landerneau 2017


samedi 16 septembre 2017

Souviens-toi du 5 Novembre

Souviens-toi du 5 Novembre,

Anonymous,
Ed. Flammarion, 2016
Ed. France Loisirs, 2017


Mot de l'éditeur :

5 novembre 1605. Guy Fawkes tente de faire sauter le palais de Westminster le jour de l’ouverture de la Chambre des lords. 5 novembre 2020. Le groupe Anonymous diffuse sur l’ensemble des chaînes télévisées du monde entier un message étrangement menaçant : "Nous sommes Anonymous. Nous sommes légion. Nous n’oublions pas. Nous ne pardonnons pas. Redoutez-nous. Souviens-toi du 5 novembre !"
Le monde est sur le point de basculer. Quatre siècles de conspirations vont trouver leur conclusion. Quatre siècles de luttes entre le Pouvoir et les servitudes qu’il impose, et les Anonymes et la liberté qu’ils défendent. De Shakespeare à John Lennon en passant par Charles Manson, l’Histoire appartient au complot. Ces personnalités étaient-elles des Anonymes ou des esclaves du Pouvoir ? L’auteur de cette fiction a préféré garder l’anonymat. De nos jours, où le réel se mêle au virtuel, on a de plus en plus de mal à distinguer l’information de la propagande, la vérité de l’illusion. En taisant son nom, l’instigateur de cette histoire rend hommage au mouvement dont il s’est inspiré.




Dealer : SP France Loisirs


mercredi 13 septembre 2017

Bienvenue au zoo



Bienvenue  au  zoo,

Elisabeth Quertier, François-Gilles Grandin, Julie Mercier,
Parc zoologique de Paris,
Ed. Nathan, 2017


Mot de l'éditeur :
Un grand album pour découvrir les animaux du zoo. Pars à la découvertes de 50 espèces, du célèbre lion à l'étonnant lamantin, de l'immense girafe au petit poudou.
De magnifiques photos, pour plonger dans le monde de chaque animal, des textes courts et précis des pages "coulisses", pour découvrir comment les soigneurs et les vétérinaires s'occupent des animaux et un jeu d'observation à chaque double page !


Dealer : SP Nathan


jeudi 7 septembre 2017

Romain Gary s'en va-t-en guerre

Romain Gary s'en va-t-en guerre,

Laurent Seksik,
Ed. Flammarion, 2017


Mot de l'éditeur :

Avant d'inventer Émile Ajar, Romain Gary s'est inventé un père. Bâtissant sa légende, l'écrivain a laissé entendre que ce père imaginaire était Ivan Mosjoukine, l'acteur russe le plus célèbre de
son temps. La réalité n'a rien de ce conte de fées.
Drame familial balayé par l'Histoire et fable onirique, Romain Gary s'en va-t-en guerre restitue l'enfance de Gary et la figure du père absent. Avec une émotion poignante, le roman retrace vingt-quatre heures de la vie du jeune Romain, une journée où bascule son existence.
Après Les derniers jours de Stefan Zweig et Le cas Eduard Einstein, Laurent Seksik poursuit magistralement cette quête de vérité des personnages pour éclairer le mystère d'un écrivain, zones d'ombre et genèse d'un créateur, dans une histoire de génie, de ténèbres et d'amour.




Dealer : Bibliothèque de Saint-Pol-de-Léon


mercredi 6 septembre 2017

La grande aventure


 

 La grande aventure  Astrid Desbordes Marc Boutavant Nathan 2017 Edmond amis critique avis chronique assistante maternelle

La grande aventure,

Astrid Desbordes & Marc Boutavant,
Ed. Nathan, 2017


Mot de l'éditeur :
Une belle histoire d'amitié pour une grande aventure !
Aujourd'hui, Polka entraîne Hortense à l'aventure. Ensemble, les deux souris vont marcher jusqu'au sommet de la Grande Montagne. Hortense a un peu peur... Heureusement, avoir une amie comme Polka, cela donne beaucoup de courage !



Dealer : SP Nathan :)


mardi 5 septembre 2017

Mon amie Adèle

Rentrée Littéraire 2017



Mon amie Adèle,

Sarah Pinborough,
Ed.Préludes, 2017



Mot de l'éditeur :

LOUISE
Mère célibataire, elle est coincée dans un quotidien minuté. Un soir pourtant elle embrasse un homme dans un bar… sans savoir qu’il est son nouveau patron.

DAVID
Psychiatre renommé et dévoué à sa femme, il regrette ce baiser mais ne peut s’empêcher de tomber amoureux de son assistante.

ADÈLE
L’épouse de David semble n’avoir aucun défaut. Si ce n’est de vouloir à tout prix devenir l’amie de Louise...

Fascinée par ce couple modèle, Louise se retrouve malgré elle piégée au coeur de leur mariage. Et peu à peu, elle commence à entrevoir des failles.David est-il l’homme qu’il prétend être ?
Adèle, aussi vulnérable qu’elle y paraît ?
Et par quel secret inavouable sont-ils liés l’un à l’autre ?

#findeDINGUE



Dealer : SP Préludes, Merci !

lundi 4 septembre 2017

J'apprends à lire avec la Méthode Montessori

 

 

C'est la Rentrée !


 

Le coffret de lecture Montessori premier livre de lecture Nathan apprentissage maternelle lettres mobiles graphèmes rugueux


J'apprends à lire avec la Méthode Montessori :

Mon coffret de lecture,

Mon premier livre de lecture,

Les graphèmes rugueux,


Marie Kirchner, Emmanuelle Tchoukriel,
Adeline Charneau, Roberta Rocchi

Ed. Nathan, 2017


Age conseillé : 3-6 ans







Mot de l'éditeur : Mon coffret de lecture :

Composer puis lire ses premiers mots
Directement inspirée par le matériel utilisé dans les classes Montessori, ce coffret propose 2 activités progressives :
1. les dictées muettes : l'enfant prend une image (par exemple bol), prononce le mot en essayant de décomposer chaque son et cherche les lettres mobiles correspondantes.
2. les étiquettes mots : l'enfant associe chaque image avec le mot correspondant




Mot de l'éditeur : Mon premier livre de lecture :

Lire ses premières phrases
Ce livre propose au lecteur débutant des mots et des phrases adaptées à ses capacités. Il accompagne l'enfant vers la lecture courante.
Selon le principe Montessorien : "une difficulté à la fois", les graphèmes sont introduits progressivement, des plus simples aux plus complexes.



Mot de l'éditeur : Ma pochette de graphèmes rugueux

Progresser dans la lecture grâce au matériel sensoriel conçu par Maria Montessori. 12 graphèmes rugueux pour découvrir du bout des doigts les sons plus complexes : ch, ou, on, un etc.
En les suivant du bout des doigts, l'enfant utilise ses capacités sensorielles pour mémoriser le tracé et le son de chaque graphème.
24 cartes images à associer aux graphèmes : "chhh comme chat "




Dealer : SP Nathan, un grand merci à vous !



jeudi 31 août 2017

Porcelain

Moby Porcelain autobiographie points seuil avis critique chronique blog

Porcelain,

Moby,
Ed. Seuil, 2016
Ed. Points, 2017


Mot de l'éditeur :

Dans le New York sauvage des années 90, le rêve américain reste un fantasme pour Moby qui mixe des morceaux rock/hip-hop depuis son appartement sans eau courante de la 3e avenue. La nuit, il déambule dans les quartiers underground de la ville, avec ses cassettes de démo, pour gagner quelques dollars. Le jour, il compose des morceaux électro. Chrétien fervent et végétarien à une époque où ce n est pas encore la mode, Moby n a pas peur des contrastes : le milieu qu il fréquente aime la drogue, le sexe et l alcool à outrance. Alors que le légendaire club Mars le prend à l essai, il croise le chemin de Madonna, David Bowie, Patti Smith ou Jeff Buckley. Avec son écriture littéraire, à la fois aiguisée et pleine d humour, il déroule dix années de vie new-yorkaise, dix années d émergence de la scène électro à New York. Un magnifique portrait de la ville, et de la scène artistique de l époque.


Dealer : SP Points, merci !


mercredi 30 août 2017

La bouilloire

La bouilloire,
Etsuko Watanabe,
Ed. Albin Michel Jeunesse, 2012


Mot de l'éditeur :
Quelque part entre Alice au pays des merveilles et Le petit chaperon rouge, Blanche est l’héroïne de cette histoire, envoyée en ville par sa maman pour y acheter une bouilloire. C’est une première pour Blanche que de partir seule faire les courses, et elle devra être très prudente ! Car de la colline à la ville, il y a bien des mondes à traverser, de drôles de personnages à écouter, des forêts, des rivières et même des labyrinthes à franchir. Sur l’eau, sous terre et dans les airs, Blanche progresse vers son étrange but, découvre que la bouilloire est un objet curieusement convoité, et qu’il n’est pas si facile d’en trouver une… normale !
À chaque double page la petite fille nous entraîne dans un monde nouveau, tour à tour onirique, urbain, technologique, naturaliste, etc : le répertoire est vaste et les pages se tournent avec d’autant plus de plaisir. Le lecteur est parfois mis à contribution pour aider Blanche à compter les têtards du Roi ou à sortir d’un labyrinthe.



Dealer : Bibliothèque de Sibiril


lundi 28 août 2017

Les gens honnêtes

Les gens honnêtes Durieux Gibrat chomage dégringolade BD avis critique chronique blog

Les gens honnêtes,

Durieux & Gibrat,
Ed. Dupuis, 2008


Mot de l'éditeur :

Aujourd'hui, Philippe fête son anniversaire. 53 ans, déjà. Sa maison est confortable, ses enfants sont grands, sa mère est bavarde, son nouveau vélo est magnifique. Une belle tranche de vie, dans la simplicité, l'honnêteté. Mais celui qui empoisonne le gâteau, c'est le patron de Philippe quand il lui annonce son licenciement. Victime collatérale de la mondialisation, Philippe coule à pic. Perd tout, même son toit. Mais cette plongée au cœur de lui-même va lui permettre d'ouvrir son regard sur les autres. Les gens honnêtes n'ont rien d'ordinaire. Chronique de la tragi-comédie du quotidien, Les gens honnêtes marque la rencontre entre deux auteurs réunis par la tendresse qu'ils éprouvent pour leurs personnages. Jean-Pierre Gibrat, au scénario, et Christian Durieux, au dessin, savent faire vibrer à l'unisson la parcelle indicible de la création romanesque: son humanité.



Dealer : Bibliothèque de Saint-Pol-de-Léon


samedi 26 août 2017

Autobiographie d'une courgette

Autobiographie d'une Courgette,

Gilles Paris,
Ed. Plon, 2002

Mot de l'éditeur :

Un nom de cucurbitacée en guise de sobriquet, ça n'est pas banal ! La vie même d'Icare - alias Courgette -, neuf ans, n'a rien d'ordinaire : son père est parti faire le tour du monde "avec une poule" ; sa mère n'a d'yeux que pour la télévision, d'intérêt que pour les canettes de bière et d'énergie que pour les raclées qu'elle inflige à son fils. Mais Courgette surmonte ces malheurs sans se plaindre... Jusqu'au jour où, découvrant un revolver, il tue accidentellement sa mère. Le voici placé en foyer. Une tragédie ? Et si ce drame devenait l'occasion de rencontres et d'initiations - à l'amitié, à l'amour et au bonheur, tout simplement ? A travers le regard optimiste de son jeune héros, Gilles Paris restitue le monde de l'enfance dans un récit aussi drôle que poignant.



Dealer : Reçu lors d'un Swap : merci Aurore !
Pour la petite histoire, il a été acheté chez Le Failler à Rennes, le jour à Gilles Paris était en dédicace, le 20 Juin 2017 :) Exemplaire fraîchement dédicacé, donc !


vendredi 25 août 2017

Femmes en résistance : Amy Johnson


Femmes en résistance :
Amy Johnson,

Wachs, Hautière, Laboutique & Polack,
Ed. Casterman, 2013



Mot de l'éditeur :

Quatre fortes personnalités à la volonté inébranlable, quatre destins exemplaires. Durant les années 1930, Amy Johnson s'impose comme l'une des principales figures de l'aviation. Mais les prouesses de pilotage ne suffisent pas face aux préjugés d'une époque qui voit d'un mauvais oeil une femme dans un cockpit.




Dealer : Bibliothèque de Saint-Pol-de-Léon

mercredi 23 août 2017

Les histoires de Grand-Mère

Les histoires de Grand-Mère,
Eve Herrmann, Roberta Rocchi,
Ed. Nathan, 2017


Mot de l'éditeur :
" Dis, Mamie, comment c'était quand tu étais petite ? "
Dans cette nouvelle histoire de Liv et Emy, leur grand-mère leur raconte son enfance, ce qui n'existait pas encore, la liberté de jouer dans la rue ou d'aller seule à l'école.
Au fil de leurs questions, les petites filles découvrent que leur grand-mère n'a pas toujours été âgée... et à travers elle, la France des années 1950/ 1960.



Dealer : SP Nathan :)

lundi 21 août 2017

La part de l'autre


La part de l'autre,

Eric-Emmanuel Schmitt,
Ed. Albin Michel, 2001
Ed. Livre de Poche, 2003


Mot de l'éditeur :

5 octobre 1908 : Adolt Hitler recalé. Que se serait-il passé si l'Ecole des beaux-arts de Vienne en avait décidé autrement ? Que serait-il arrivé si, cette minute-là, le jury avait accepté et non refusé Adolf Hitler, flatté puis épanoui ses ambitions d'artiste ? Cette minute-là aurait changé le cours d'une vie, celle du jeune, timide et passionné Adolf Hitler, mais elle aurait aussi changé le cours du monde...



Dealer : Mémorial des Civils dans la Guerre, Falaise


vendredi 18 août 2017

Sept personnages

Sept personnages,

Fred Duval & Florent Calvez,
Ed. Delcourt, 2011


Mot de l'éditeur :

Paris, 1673, funérailles de Molière. Agnès est invitée par Alceste, Argan et Scapin, à rejoindre un groupe financé par Harpagon afin de découvrir qui a empoisonné l’illustre auteur. Agnès est dépositaire du secret qui permet de ressusciter Don Juan, le seul à pouvoir dévoiler le nom du septième personnage, celui qui, selon la légende, fera toute la lumière sur la vérité.



Dealer : Bibliothèque de Saint-Pol-de-Léon


jeudi 17 août 2017

Les courses

Les courses,

Russell Wangersky
Ed. France Loisirs, 2017


Mot de l'éditeur :

Agent de ménage dans un supermarché, Walt est presque invisible. Mais il observe tout le monde, surtout les femmes. Collectionnant les listes de courses jetées par leurs propriétaires, il imagine leurs vies. S’immisce dans leur quotidien quitte à les suivre de près. Manie bizarre ou obsession psychopathe ? Un thriller psychologique troublant qui sort des sentiers battus.
Attendez-vous à être surpris !



Dealer : SP France Loisirs

mercredi 16 août 2017

Roule petite pomme





 Roule petite pomme,

Marion Billet, Christel Denolle,
Ed. Nathan, 2017


Mot de l'éditeur :
Le premier livre à encastrement de bébé !
Une jolie pomme en bois à déplacer et encastrer dans chaque page, au fil de l'histoire.


Dealer : SP Nathan


mardi 15 août 2017

Vive la marée !

Vive la marée !

David Prudhomme & Pascal Rabaté,
Ed. Futuropolis, 2015


Mot de l'éditeur :

Madame enfile son maillot à l’abri de sa serviette avant de se faire bronzer "seins nus ou pas seins nus ? Allez, seins nus." Monsieur prépare son matériel de pêche tel un guerrier conquérant. Les enfants sont déjà dans l’eau, le chien à leur trousse, au matin on pense au repas du soir sans oublier de prévoir une case apéro. La plage est un formidable terrain de jeux où "les adultes rêvent et restent les enfants qu’ils ont toujours été", un observatoire de la trivialité humaine dans son plus simple appareil – ou presque. Prudhomme et Rabaté sont allés eux aussi à la mer. Avec un grand souci du détail, ils orchestrent un ballet d’estivants en déroulant autant de figures typiques. Un portrait chorale drôle, tendre, qui gratte à peine. Comme du sable dans les sandales.


Dealer : Bibliothèque de Saint-Pol-de-Léon


lundi 14 août 2017

Derrière la haine

Derrière la haine Barbara Abel Pocket avis chronique critique blog thriller Belge

Derrière la haine,

Barbara Abel,
Ed. Fleuve Noir, 2012
Ed. Pocket, 2013


Mot de l'éditeur :

D’un côté il y a Tiphaine et Sylvain et de l’autre il y a Laetitia et David. Voisins du même âge, partageant les mêmes passions et la même conception de la vie, les deux couples sont devenus inséparables et, malgré la mince cloison qui les sépare, on peut dire qu’ils vivent joyeusement les uns avec les autres. Une amitié fusionnelle tout naturellement renforcée quand deux petits garçons viennent au monde pour enchanter les maisons. Maxime et Milo naissent la même année, grandissent ensemble, comme deux jumeaux qui le soir venu rentreraient dormir chez leurs parents respectifs. Mais ce tableau idyllique éclate violemment le jour où Laetitia est témoin d’un tragique accident qui coûtera la vie au petit Maxime, le garçon de ses voisins. Hantée par la culpabilité de n’avoir pas pu aider l’enfant et par la douleur d’avoir perdu un être qu’elle aimait comme un fils, Laetitia commence à s’inventer des histoires, aveuglée par la douleur. Tiphaine lui en veut, elle va se venger, elle projette de tuer Milo qui lui rappelle chaque jour l'enfant qu'elle a perdu. Laetitia a tellement peur de perdre son enfant, de vivre ce qu’à vécu Tiphaine… La paranoïa l’isole du reste du monde et elle ne comprend pas que c’est peut-être elle qui est en train de tuer son fils, à petit feu…


Dealer : Swap de Juin 2016 ;)


Ma lecture :

J'avais hâte de découvrir ce thriller, la couverture est, je trouve, très attirante.

Voici donc l'histoire de deux familles voisines : Laetitia et David d'une part, Sylvain et Tiphaine de l'autre. Les couples ont sensiblement le même âge et sympathisent rapidement. Chaque foyer s'agrandit à trois mois d'intervalle pour donner naissance à Milo d'un côté, et Maxime de l'autre. Les deux enfants s'entendent comme des frères, ce qui renforce l'amitié entre les deux familles.
Le lecteur se laisse porter par cette belle histoire de voisinage presque idyllique. Et c'est le drame... Un après-midi, alors que Laetitia profitait du soleil dans son jardin, elle aperçoit Maxime, fiévreux, à la fenêtre ouverte de sa chambre. Elle craint le danger et alerte Tiphaine en sonnant à la porte. Lorsque les deux amies arrivent dans la chambre... Vide. Maxime meurt sur le coup. Sylvain et Tiphaine sont évidemment dévastés ; David, Laetitia et Milo aussi. A partir de ce moment douloureux, plus rien ne sera pareil entre les deux familles. Jalousies, douleurs, suspicions, malaises puis sentiments haineux envahiront leur amitié.

Le roman ne s'arrête pas là, bien au contraire, et prend à la fin une tournure tout à fait inattendue et particulièrement réussie. Le manque de profondeur de certains personnages peut agacer pendant le lecture, mais le fin les met en abime. Le thème de la mort d'un enfant peut être difficile pour certains, surtout ici, allié à la paranoïa. C'est un vrai thriller psychologique qui prend aux tripes et dont on peut ne pas ressortir indemne !
A conseiller, vivement, aux amateurs du genre !



vendredi 11 août 2017

On a pas des vies faciles

On a pas des vies faciles,

François Duprat,
Ed. Le cycliste, 2007


Mot de l'éditeur :

La vie pas toujours facile de jeunes auteurs de BD. Capuchman a bien du mal à réaliser les BDs qu'il voudrait faire. Alors en vivre, n'imaginons même pas la chose. D'autant plus quand tout le monde autour de lui le regarde comme une bête bizarre dès qu'il avoue que son métier est dessinateur de BD. Heureusement, il y a les copains de l'atelier BD dans lequel il a été accepté et où ils travaillent en chœur.





Dealer : Bibliothèque de Saint-Pol-de-Léon


jeudi 10 août 2017

Pouquoi les oiseaux meurent

Rentrée Littéraire 2017



pourquoi les oiseaux meurent Victor Pouchet Finitude Rentrée Littéraire 2017 Premier Roman avis critique chronique blog

Pourquoi les oiseaux meurent,

Victor Pouchet,
Ed. Finitude, 2017

Mot de l'éditeur :

Il est tombé des oiseaux en Haute-Normandie.
Il a plu des oiseaux et manifestement tout le monde s'en fiche. À peine quelques entrefilets dans la presse locale. Seul un jeune Parisien, histoire d'échapper à sa thèse, se passionne pour le phénomène. D'autant que c'est arrivé dans le village où il a grandi.
Il fouille, il cherche, il enquête. Les pistes se multiplient, toutes plus inattendues et extravagantes les unes que les autres. Il descend la Seine à bord d'un bateau de croisière, tombe amoureux, se découvre des alliés, des ennemis, s'invente une famille et tente de mettre un peu d'ordre dans ses notes et dans sa vie.
Victor Pouchet signe un premier roman malicieux, il propose un river-trip normand comme d'autres un road-trip californien.




Dealer : SP Anne&Arnaud


mercredi 9 août 2017

Les albums de Christian Voltz

Christian Voltz Rouergue Ecole des Loisirs Bayard Belles Histoires illustrations jeunesse avis chronique blog


La maîtresse de la classe de Maternelle de mon fils
m'a prêté cinq albums de...
Christian Voltz.


Sacré Sandwich, L'école des loisirs
Toujours rien, Le Rouergue
C'est pas ma faute, Le Rouergue
Dis Papa, pourquoi, Bayard (Belles Histoires)
Les trésors de Papic, Bayard (Belles Histoires)

mardi 8 août 2017

Nos adorables belles filles

Nos adorables belles filles,

Aurélie Valognes,
Ed. Michel Lafon, 2016
Ed. Livre de Poche, 2017 sous le titre "En voiture, Simone !"


Mot de l'éditeur :

Pour une comédie familiale irrésistible, il vous faut :
Un père, despotique et égocentrique, Jacques.
Une mère, en rébellion après 40 ans de mariage, Martine.
Leurs fils. Matthieu éternel adolescent mais bientôt papa de trois enfants. Nicolas, chef cuisinier le jour et castrateur tout le temps. Alexandre, rêveur mou du genou.
Et surtout... trois belles-filles délicieusement insupportables !
Stéphanie, mère poule angoissée. Laura, végétarienne angoissante. Jeanne, nouvelle pièce rapportée, féministe et déboussolée, dont l'arrivée va déstabiliser l'équilibre de la tribu.
Mettez tout le monde dans une grande maison en Bretagne. Ajoutez-y Antoinette, une grand-mère d'une sagesse (bien à elle) à faire pâlir le Dalai Lama, et un chien qui s'invite dans la famille et dont personne ne veut. 



Dealer : Prêté par ma voisine :)


lundi 7 août 2017

La vie sauvage

Rentrée Littéraire 2017


La vie sauvage,

Thomas Gunzig,
Ed. Au Diable Vauvert, 2017




Mot de l'éditeur :

Bébé rescapé d’un accident d’avion, Charles grandit dans la jungle africaine.
Retrouvé par hasard le jour de ses seize ans et ramené à sa famille, il va découvrir les misères de la civilisation dans une petite ville du nord de l’Europe. La rage au ventre, il mettra tout en œuvre pour retourner d’où il vient et où l’attend l’amour de sa vie.
Un magnifique roman d’amour, classique et drôle, lyrique et cruel, sombre et optimiste.


Dealer : SP Anne&Arnaud


samedi 5 août 2017

Zaï zaï zaï zaï

 

 

 

Zaï zaï zaï zaï,

Fabcaro,
Ed. Six pieds sous terre, 2015


Mot de l'éditeur :

Un auteur de bande dessinée, alors qu'il fait ses courses, réalise qu'il n'a pas sa carte de fidélité sur lui. La caissière appelle le vigile, mais quand celui-ci arrive, l'auteur le menace et parvient à s'enfuir. La police est alertée, s'engage alors une traque sans merci, le fugitif traversant la région, en stop, battant la campagne, partagé entre remord et questions existentielles.
Assez vite les médias s'emparent de l'affaire et le pays est en émoi. L'histoire du fugitif est sur toutes les lèvres et divise la société, entre psychose et volonté d'engagement, entre compassion et idées fascisantes. Car finalement on connaît mal l'auteur de BD, il pourrait très bien constituer une menace pour l'ensemble de la société.
Voici le nouveau récit choral de l'imparable Fabcaro, entre road-movie et fait-divers, l'auteur fait surgir autour de son personnage en fuite, toutes les figures marquantes -et concernées- de la société (famille, médias, police, voisinage...) et l'on reste sans voix face à ce déferlement de réactions improbables ou, au contraire, bien trop prévisibles.



Dealer :
Bibliothèque de Saint-Pol-de-Léon


vendredi 4 août 2017

Le réseau Corneille

 

 

 

Le réseau Corneille,

Ken Follett,
Ed. Robert Laffont, 2002
Ed. Livre de poche, 2004


Mot de l'éditeur :

France, 1944. Betty a vingt-neuf ans, elle est officier de l'armée anglaise, l'une des meilleures expertes en matière de sabotage. A l'approche du débarquement allié, elle a pour mission d'anéantir le système de communication allemand en France. Après une première tentative catastrophique et coûteuse en vies humaines, Betty va jouer le tout pour le tout en recrutant une brigade unique en son genre : le Réseau Corneille, une équipe de choc. Six femmes à la personnalité hors du commun : l'aristocrate, la taularde, l'ingénue, la travestie... chacune va apporter sa touche très personnelle au grand sabotage. 



Dealer : Les passagers du livre, Landerneau


jeudi 3 août 2017

L'espoir au corps

 

 

https://leslivresdanaisw.fr/prevente/?wpam_id=20 L'espoir au corps,

Anaïs W.,
Ed. Anaïs W. (auto-édition)


Mot de l'éditeur :

En revenant dans la ville où il a grandi, Daniel se donne une ultime chance d'être heureux. S'il échoue, il laissera le VIH l'achever...
Après avoir perdu ses parents, Kalinda a tiré un trait sur son avenir pour éduquer ses deux jeunes frères et sa soeur. Pourtant, elle ne peut se résoudre au sacrifice qu'est devenue sa vie...
Un soir, sur le parking où il se gare chaque jour depuis un an, Daniel fait la rencontre de Kalinda. Très vite, pour les deux jeunes gens, l'espoir s'éveille.
Mais pour avoir une chance d'être aimée, Kalinda décide de mentir sur sa situation : après tout, qui voudrait d'une femme avec trois enfants à sa charge ?
Alors que Daniel s'efforce de construire un avenir, le mensonge et l'entêtement de Kalinda menacent de tout compromettre.
Entre éclats d'amour et de colère, quel sentiment vaincra ?


Dealer : Partenariat correction-relecture-vente avec Anaïs W.


mercredi 2 août 2017

Apprendre en s'amusant avec Nathan !



Kididoc :

Je joue à la marchande /
Vive le football

Marion Piffaretti & Marion Billet

Ed. Nathan, 2017










Mot de l'éditeur :

Je joue à la marchande :
Des animations à manipuler pour jouer à la marchande !
Des animations et des matières pour tout faire comme la marchande :
- Mets les étiquettes de prix sur les produits
- Aide le client à trouver 2 tablettes de chocolat
- Tape sur les touches de la caisse, ouvre le tiroir-caisse et rends la monnaie
- Pèse les fruits et légumes-Scanne les produits qui défilent sur le tapis roulant
Touche les pêches toute douces et compte la monnaie en couverture.



Vive le football :
Fais gagner ton équipe de foot en manipulant les animations et en touchant les matières ! Des animations et des matières pour être comme sur un terrain de foot :
- Change-toi dans les vestiaires
- Fais une passe à ton coéquipier
- Arrête le ballon avant qu'il entre dans la cage de but
- Mets un carton rouge ou jaune
- Marque un but pour changer le score
- Aide les vainqueurs à soulever la coupe.

 


Dealer : SP Nathan, merci !

mardi 1 août 2017

Steak it easy

Steak it easy,
Fabcaro,
Ed. La Cafetière, 2016


Mot de l'éditeur :
À travers des récits d'inspiration autobiographique, retrouvez ce qui fait la force de cet auteur incontournable : savoir nous faire rire de nous-mêmes, avec toujours une grande humanité derrière l'ironie. La Cafetière a, depuis 1996, à coeur de faire découvrir des univers d'auteurs à travers des publications de création. En juin 2005, elle publie Le Steak haché de Damoclès, premier album de Fabcaro chez un éditeur alternatif, qui sera suivi régulièrement d'autres ouvrages : Talijanska, Droit dans le mûr, Like a Steak Machine, L'Album de l'année, On n'est pas là pour réussir et, plus récemment, ParapléJack.


Dealer : Bibliothèque de Saint-Pol-de-Léon


samedi 29 juillet 2017

The long and winding road

The long and winding road,
Christopher & Ruben Pellejero,
Ed. Kennes, 2016


Mot de l'éditeur :
« Heureux qui, comme Ulysse, a fait un beau voyage » disait le poète. C’est pourtant sans joie que notre Ulysse entreprend le voyage posthume que lui propose son père. En guise de dernière volonté, celui-ci l’invite à répandre ses cendres sur l’île de Wight, en Angleterre, en suivant le même périple que lui lorsqu’il s’était rendu au mythique concert de 1970. Une odyssée rock qui avait changé le cours de sa vie. Et qui pourrait bien changer la sienne… Sur une bande-son d’époque, au volant d’un combi Volkswagen hors d’âge et flanqué des trois compagnons de jeunesse de son père, tous plus barges les uns que les autres, Ulysse empruntera donc la route longue et sinueuse qu’ils avaient suivie quelques années plus tôt. Au-delà de la ligne blanche, Ulysse découvrira que son père n’était pas ce petit bourgeois étriqué pour qui il n’avait jamais eu grande estime. Et à travers lui, il comprendra mieux d’où il vient et qui il est vraiment. Un voyage intérieur d’une rare intensité !



Dealer : SP Lecteurs.com

vendredi 28 juillet 2017

Horrorstör

Horrorstör,
Grady Hendrix,
Ed. Milan et demi, 2015


Mot de l'éditeur :
Il se passe quelque chose d étrange au magasin de meubles d'Orsk à Cleveland, en Ohio. Ces derniers temps, les employés découvrent, en arrivant le matin, des étagères Kjërring démontées, des piles de gobelets Glans renversées, des armoires Liripip fracassées...
Les ventes sont en berne, les responsables de rayon en panique : les caméras de surveillance ne montrent rien d'anormal.
Pour lever le mystère, une équipe de trois employés se retrouve engagée pour rester sur place toute une nuit. Au coeur de l'obscurité, ils arpentent les allées du showroom désert, courent après d'inquiétants bruits et finiront pas se confronter aux pires horreurs...
Une histoire de maison hantée qui prend place dans un décor contemporain : "Horrorstör" a pour trame de fond une critique cinglante de la société de consommation. Ces grands espaces de vente, qui mettent en scène un prétendu bonheur, se retrouvent comparés à une prison labyrinthique où un mode de pensée unique est imposé aux pénitents par la torture. 



Dealer : Bibliothèque de Sibiril
 

mercredi 26 juillet 2017

Max et Lapin

Max et Lapin Astrid Desbordes Pauline Martin assistante maternelle lecture Nathan partenariat blog critique

Max et Lapin,

Astrid Desbordes & Pauline Martin,
Ed. Nathan, 2017



Mot de l'éditeur :

L'univers quotidien, plein de tendresse et de fantaisie, d'un petit garçon espiègle, Max, et de son fidèle doudou : Lapin. A partir de 2 ans.


Dealer : SP Nathan : merci à eux !



Notre lecture :

Aie, aie, lorsque j'ai vu ces deux albums de la série Max et Lapin, j'ai eu un peu peur. Vous commencez à me connaître et vous savez que je ne suis pas fan des séries comme Petit Ours Brun, Tchoupi, ...
J'ai ouvert les albums à reculons, mais en m'installant avec deux petits pour la lecture, le voyage n'a pas été si désagréable que cela ! Les dessins sont vraiment mignons, doux, simples, familiers. L'enfant aime reconnaître et nommer les éléments qu'il voit. Le texte, quant à lui, passe également aux tests de contrôle : des mots simples qui riment quand il le faut. Ce sont des histoires très courtes, conseillées à partir de deux ans, et pour cet âge le contrat est rempli ! Max vit son quotidien (le coucher, la lecture, le pot, ...) comme de véritables aventures. C'est drôle et tendre !
Ce n'est pas un coup de cœur, mais je m'attendais à un remake de Petit Ours Brun et Tchoupi, donc... Et puis c'est vrai qu'il faut aussi des albums simples, des histoires du quotidien, pas seulement du Loup ou de Cornebidouille ;) Vous avez-vu l'auto-critique ? ^^
Bref, une série à découvrir !

Astride Desbordes a également écrit La chasse au Tuc-Tuc-Tuc que nous avions particulièrement aimé.





mercredi 19 juillet 2017

Splat in English

Splat,
In English,
Rob Scotton,
Ed. Nathan, 2017



Mot de l'éditeur :
Fais tes premiers pas en anglais avec Splat the cat !
Splat doit ranger sa chambre, mais il n'en a pas très envie...
Une aventure de Splat en version originale, pour une première approche de l'anglais dès 5 ans !



Dealer : SP Nathan : merci pour ce nouveau partenariat !

mercredi 12 juillet 2017

Un mercredi Autocollants Usborne



Aujourd'hui, mercredi, occupons les enfants avec deux albums d'autocollants Usborne. Pour rester dans le thème estival, ceux-ci se rapportent à l'Europe et aux voyages...

mardi 11 juillet 2017

La fille sous la glace

La fille sous la glace, Robert Bryndza, France Loisirs, Polar, Londres, avis, chronique, blog, critique
La fille sous la glace,
Robert Bryndza
Ed. France Loisirs, 2017


Mot de l'éditeur :
La glace a immortalisé sa jeunesse, sa beauté... et son mystère : qui était vraiment Andrea ? Victime ou manipulatrice ?
Encore marquée par la mort en service de son mari, l'inspecteur Erika Foster découvre son nouveau poste dans un commissariat de Londres. Premier jour, première affaire et non des moindres : le corps d'Andrea Douglas-Brown, fille d'un riche industriel, a été retrouvé dans le lac gelé du Horniman Museum de Forest Hill. Que faisait le jeune femme mondaine dans ce quartier mal famé ? Effondrée par la disparition d'Andrea, sa famille semble pourtant redouter ce que l'enquête pourrait dévoiler d'eux. Hasard ? Vengeance ? Crime passionnel ? Pour faire éclater la vérité, Erika devra faire la lumière entre règne des apparences et sombres secrets.




Dealer : SP France Loisirs (Pré-publication)

lundi 10 juillet 2017

Talk Show

Talk Show,
Fabcaro,
Ed. Vide Cocagne, 2017



Mot de l'éditeur :
Collectionneurs d’apéricubes, écrivains du dimanche, défenseurs des causes inutiles… Tous sont interviewés sur le plateau télévisé de Talk Show, le long des strips désopilants de Fabcaro.




Dealer : Prêté par un ami (enfin, chipé dans ses toilettes, pour être honnête ! )


samedi 8 juillet 2017

La fille au carnet pourpre

La fille au carnet pourpre Faligot Robet Anne Corre Plougastel Daoulas avis critique chronique salon du livre Landerneau
La fille au carnet pourpre,
Roger Faligot & Alain Robet,
Ed. Steinkis, 2016


Mot de l'éditeur :
Avoir 15 ans en 1940...
Cet été-là, les troupes allemandes envahissent la pointe de la Bretagne, et Anne, du haut de ses 15 ans, ne peut s'y résoudre.
Anne est intrépide. Après quelques coups d'éclat, tel que fleurir la tombe de soldats britanniques le 11 novembre 1940, son engagement dans la Résistance se fait naturellement, comme une évidence.
Pour reconstituer le parcours de cette lycéenne et lui rendre hommage, ne subsistent aujourd'hui que des fragments d'histoire, quelques précieux témoignages et... un carnet pourpre. 



Dealer : Salon du Livre de Landerneau, dédicacé par Alain Robet, illustrateur


vendredi 7 juillet 2017

Drôles de vacances !

Chic, c'est les vacances !




Drôles de vacances !

Gilad Soffer,
Ed. Circonflexe, 2016


Mot de l'éditeur :
Canard a bien mérité ses vacances au bord de la mer, au soleil et au calme... enfin presque ! Il y a toujours un lecteur curieux qui ne peut pas s'empêcher de tourner la page et de perturber la tranquillité de notre héros malchanceux. Malgré ses nombreux avertissements, Canard ne parvient pas à stopper l'histoire et vit des aventures dont il se passerait bien !
Et toi, résisteras-tu à l'envie de tourner ces pages ?



Dealer : Bibliothèque de Saint-Pol-de-Léon


jeudi 6 juillet 2017

Le mystère Henri Pick

Le mystère Henri Pick David Foenkinos Gallimard édition bibliothèque Bretagne Crozon
Le mystère Henri Pick,
David Foenkinos,
Ed. Gallimard, 2016


Mot de l'éditeur :
En Bretagne, un bibliothécaire décide de recueillir tous les livres refusés par les éditeurs. Ainsi, il reçoit toutes sortes de manuscrits. Parmi ceux-ci, une jeune éditrice découvre ce qu’elle estime être un chef-d’œuvre, écrit par un certain Henri Pick. Elle part à la recherche de l’écrivain et apprend qu’il est mort deux ans auparavant. Selon sa veuve, il n’a jamais lu un livre ni écrit autre chose que des listes de courses... Aurait-il eu une vie secrète? Auréolé de ce mystère, le livre de Pick va devenir un grand succès et aura des conséquences étonnantes sur le monde littéraire. Il va également changer le destin de nombreuses personnes, notamment celui de Jean-Michel Rouche, un journaliste obstiné qui doute de la version officielle. Et si toute cette publication n’était qu’une machination? Récit d’une enquête littéraire pleine de suspense, cette comédie pétillante offre aussi la preuve qu’un roman peut bouleverser l’existence de ses lecteurs.



Dealer : Bibliothèque de Saint-Pol-de-Léon


mercredi 5 juillet 2017

Bruno

Chic, c'est mercredi !

Catharina Valckx Bruno Billy album jeunesse Pû Michou poney chat jour blog avis critique enfants lecture

Bruno,
Quelques jours de ma vie très intéressante,

Catharina Valckx & Nicolas Hubesch,
Ed. L'Ecole des loisirs, 2015


Mot de l'éditeur :

Bruno, le chat à casquette à carreaux, prend la vie comme elle vient. Il pleut trop pour sortir ? Il improvise un pique-nique intérieur avec ses amis Michou le poney et Georgette la tourterelle. Il croise un poisson qui nage en l air ? Il le suit. Titi le canari mélange tous les mots au lieu de chanter ? Bruno entame le dialogue. À bien y regarder, des jours comme ça, des jours pas comme les autres, Bruno en compte quand même un bon nombre; et ils suffisent à ce que la vie, soudain, prenne une saveur incomparable.



Dealer : Bibliothèque de Saint-Pol-de-Léon

mardi 4 juillet 2017

(Presque) Jeune, (presque), jolie, (de nouveau) célibataire

(Presque) Jeune, (presque), jolie, (de nouveau) célibataire,
Stépahine Pélerin,
Ed. Fayard/Mazarine, 2016
Ed. France Loisirs/Piment, 2017


Mot de l'éditeur :

À 30 ans, Ivana se retrouve sur le marché des célibataires après huit ans passés avec celui qu’elle croyait être l’homme de sa vie. Si retrouver l’âme sœur n’est pas si facile, la découverte d’un site de rencontres lui fait vivre de drôles d’expériences dont elle ne se croyait pas capable… Pimenté et diablement de notre époque !



Dealer : SP France Loisirs


vendredi 30 juin 2017

Une vie

Simone Veil nous quitte aujourd'hui,

l'occasion de revenir sur son autobiographie riche en enseignements...
1927 - 2017



une vie Simone Veil blog avis chronique critique mort avortement Shoah
Une vie,
Simone Veil,
Ed. Stock, 2007


Mot de l'éditeur :
C’est un événement. Simone Veil accepte enfin de se raconter à la première personne.
De son enfance niçoise dans une famille juive complètement assimilée, et de sa déportation à Auschwitz avec sa mère et l’une de ses sœurs en mars 1944, jusqu’à ses fonctions les plus récentes, elle a su s’imposer comme une figure singulière et particulièrement forte dans le paysage politique français. Femme libre s’il en est, elle a exercé le pouvoir sans jamais le désirer pour lui-même mais pour améliorer, autant qu’elle l’a pu, les conditions de vie de ses concitoyens : à l’administration pénitentiaire, puis au ministère de la Santé dans le gouvernement Chirac sous la présidence de Valéry Giscard d’Estaing – c’est là qu’elle fait voter, contre son camp, la loi sur l’IVG ; à la présidence du Parlement européen, où elle se montre capable de tenir tête au Premier Ministre français, Raymond Barre ; comme ministre des Affaires Sociales, de la Santé et de la Ville dans le gouvernement dirigé par Balladur et présidé par François Mitterrand ; au Conseil constitutionnel ainsi qu’à la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Fidèle à ce qu’elle estime être la fonction des rescapés des camps de la mort, elle a témoigné, chaque fois qu’elle l’a pu, en France comme partout, de son expérience d’Auschwitz.
Mais cette femme de mémoire n’est jamais nostalgique, jamais passéiste, elle n’a souci que du monde de demain, celui qu’elle lèguera à ses petits-enfants et à ses arrière-petits enfants dont la place est grande dans sa vie.
Elle a beaucoup voyagé, rencontré la plupart des « grands » de ce monde, vécu de près les événements majeurs du XXe siècle. Elle en parle sans forcer sa voix, mais on l’entend.



jeudi 29 juin 2017

Il était une lettre








il était une lettre Kathryn Hughes livre de poche avis critique chronique blog femme battue guerre amour destin

Il était une lettre,

Kathryn Hughes,
Ed. Calmann-Lévy, 2016



Mot de l'éditeur :
Manchester, 1973. Tina, secrétaire dans une compagnie d’assurances, est bénévole dans une boutique caritative le samedi. Cette activité lui permet d’échapper quelques heures à son mari, Rick, violent et alcoolique. Alors qu’elle trie de vieux vêtements, dans la poche d’une veste de costume, elle met la main sur une lettre jamais ouverte ni postée. C’est une demande en mariage, datée de septembre 1939. Émue, Tina décide de retrouver la destinataire de ce courrier, Chrissie, pour le lui remettre. Une simple enveloppe peut-elle contenir la clé du bonheur ? Et le chagrin d’une femme saurait-il illuminer la vie d’une autre ?
À plusieurs décennies d’intervalle, deux histoires d’amour brisées en plein vol, deux destins de femmes au cœur meurtri. Un roman bouleversant. 




Dealer : Livres in room, Saint-Pol-de-Léon


Suivantes Précédentes Accueil