mercredi 17 juillet 2019

L'unité alphabet

L'unité alphabet,

Jussi Adler Olsen,
Ed. Albin Michel, 2018


Mot de l'éditeur :

L'Unité Alphabet est le service psychiatrique d'un hôpital militaire où, pendant la Seconde Guerre mondiale, les médecins allemands infligeaient d'atroces traitements à leurs cobayes, pour la plupart des officiers SS blessés sur le front de l'Est.
Bryan, pilote de la RAF, y a survécu sous une identité allemande en simulant la folie. Trente ans ont passé mais, chaque jour, il revit ce cauchemar et repense à James, son ami et copilote, qu'il a abandonné à l'Unité Alphabet et qu'il n'a jamais retrouvé. En 1972, à l'occasion des jeux Olympiques de Munich, Bryan décide de repartir sur ses traces. Sans imaginer que sa quête va réveiller les démons d'un passé plus présent que jamais.



Dealer : Bibliothèque de Sibiril


Ma lecture :

Il y a trois ans, Dossier 64, du même auteur avait été un coup de cœur.
Il y a un an, ma lecture de Délivrance avait été quelque peu perturbée par la naissance de mon bébé.
J'étais donc contente de renouer avec Jussi Adler Olsen, mon cerveau reconnecté et concentré sur ce thème : un hôpital psychiatrique nazi durant la Seconde Guerre Mondiale.

Mia contre le Monstre Terrible

Mia contre le Monstre Terrible,

Nadia Shireen (UK),
Ed. Nathan, 2019


Mot de l'éditeur :

Par une belle journée d'automne, Mia et Grochat se promènent en forêt.
Soudain, un ÉPOUVANTABLE bruit retentit. C'est l'estomac du Monstre Terrible.
Il prépare une Soupe Terrible dont les ingrédients sont Mia, Grochat et leurs amis les animaux de la forêt ! Mia n'est pas impressionnée par les monstres. Elle a plus d'un tour dans son sac pour vaincre l'affreuse bête et empêcher ses amis de finir en potage !
Dès 3 ans.



Dealer : SP Nathan, merci ! 😇


Notre lecture :

A la maison, nous sommes gourmands d'histoires de loups ou de monstres assoiffés de gentils petits animaux innocents. Sommes-nous sadiques ? Peut-être !

mercredi 10 juillet 2019

La fois où Mémé a vaincu un taureau !

La fois où Mémé a vaincu un taureau Cuvellier Piffaretti Nathan album jeunesse humour avis critique chronique blog enfant

La fois où Mémé a vaincu un taureau !

Vincent Cuvellier, Marion Piffaretti,
Ed. Nathan, 2019


Mot de l'éditeur :

L'histoire : Ma mémé, quand elle était petite, c'était pas encore ma mémé. Mais c'était déjà une sacrée marrante. Et une fois, avec son copain Mimile, elle a combattu un taureau. Un vrai.
Un livre pour les enfants dès 3 ans.




Dealer : SP Nathan



Notre lecture :

Nous avons reçu cet album des éditions Nathan. Aussitôt reçu, aussitôt testé : et quel succès chez les p'tits loups !

vendredi 5 juillet 2019

Les gardiennes du silence

Les gardiennes du silence,

Sophie Endelys,
Ed. France Loisirs, 2019


Mot de l'éditeur :

Chloé doit fuir Fécamp. Elle se réfugie sur Heldenskøn, petite île isolée entre la Manche et la mer du Nord. Ce n’est pas un hasard si la jeune femme a choisi cette destination sauvage et mystérieuse. Dans les archives familiales, elle a découvert un étrange manuscrit recouvert de plusieurs encres invisibles… Quel est le lien entre ce document et le monastère qu’elle aperçoit, perdu dans la lande ? Traquée et menacée, Chloé est-elle prête à aller au bout de la vérité ?


Dealer : SP France Loisirs


Ma lecture :

 J'ai trouvé la couverture tellement belle que mon envie de lecture a été déclenchée. On y parle de bibliothèque secrète, cachée dans les entrailles de la Terre... Ca donne envie, non ?

mercredi 3 juillet 2019

Curionautes

Curionautes des sciences,

Magazine,
Milan Presse, 2019

Mot de l'éditeur :

Avec Curionautes des sciences, votre enfant découvre la démarche scientifique et renforce son esprit critique. Il est acteur des sciences à travers de multiples disciplines (astronomie, biologie, mathématiques, histoire…). Le pari des Curionautes : intéresser tous les enfants à la science !
Abonnez votre enfant à Curionautes des sciences pour lui faire aimer la science par le récit et l'humour.



Dealer : SP Milan 😃


Notre expérience :

Nous avons reçu deux numéros du nouveau magazine Curionautes des Sciences. En voyant ce titre, je me suis dit que c'était parfait pour mon fils, Lohan, 6 ans et demi, et curieux par nature !

lundi 1 juillet 2019

Nymphéas noirs

Nymphéas noirs,

Cassegrain/Duval,
Ed. Aire libre, 2019


Mot de l'éditeur :

Dans le village de Giverny, où Claude Monet peint quelques-unes de ses plus belles toiles, la quiétude est brusquement troublée par un meurtre inexpliqué. Tandis qu'un enquêteur est envoyé sur place pour résoudre l'affaire, trois femmes croisent son parcours. Mais qui, de la fillette passionnée de peinture, de la séduisante institutrice ou de la vieille dame calfeutrée chez elle pour espionner ses voisins, en sait le plus sur ce crime ? D'autant qu'une rumeur court selon laquelle des tableaux d'une immense valeur, au nombre desquels les fameux Nymphéas noirs, auraient été dérobés ou bien perdus.


Dealer : Prêté !


Ma lecture :

J'ai lu il y a quelques jours le roman de Michel Bussi, Nymphéas Noirs en prévision de lire son adaptation en BD. J'avais été émerveillée par la façon dont nous a menés l'auteur, littéralement en canoé sur l'étang de Giverny... Les jeux de faux-semblants, digne des impressionnistes, font de ce roman un polar envoûtant !

samedi 29 juin 2019

Après la fête

Après la fête,

Lola Nicolle,
Ed. Les escales, 2019


Mot de l'éditeur :

Dans le Paris d'aujourd'hui, Raphaëlle et Antoine s'aiment, se séparent, se retrouvent... pour mieux se séparer et s'engouffrer dans l'âge adulte. En quête de sens, ils ont du mal à trouver leurs repères.
Un premier roman d'une grâce absolue. Une écriture éblouissante et sensorielle. La force d'un roman générationnel.
Arpentant les rues du quartier de Château-Rouge, Lola Nicolle nous plonge dans le Paris d'aujourd'hui.
Après la fête raconte les ruptures qui font basculer dans l'âge adulte. Il y a d'abord celle - universelle - entre deux êtres, quand Raphaëlle et Antoine se séparent. Puis celle qui survient avec l'entrée dans le monde du travail, lorsque la réalité vient peu à peu éteindre les illusions et les aspirations de la jeunesse. Comment l'écart peut-il être aussi grand entre le métier que Raphaëlle a révé et le quotidien qu'on lui propose ? Comment se fait-il que l'origine sociale vienne alors se faire entendre avec force et puissance ? Comment faire pour que la vie, toujours, reste une fête ?

Lola Nicolle cartographie la ville, prend le pouls d'une époque, d'un âge aussi et livre un texte fort, générationnel, aux accents parfois féministes. La force de l'amitié n'est jamais loin, celle des livres non plus.



Dealer : SP Anne & Arnaud 😇


Ma lecture :

Le résumé du premier roman de Lola Nicolle m'a donné envie de le lire : une histoire d'amour, entre l'adolescence et l'âge adulte. Je dirai même, l'aventure d'une histoire d'amour. Celle d'Antoine et Raphaëlle.

vendredi 28 juin 2019

Un parfum de rose et d'oubli







Un parfum de rose et d'oubli,

Martha Hall Kelly,
Ed. Charleston, 2019


Mot de l'éditeur :

Un parfum de rose et d'oubli est la préquel du best-seller Le Lilas ne refleurit qu’après un hiver rigoureux.Le Lilas ne refleurit qu’après un hiver rigoureux a permis à plus d’un million de lecteurs de découvrir l’inoubliable Caroline Ferriday.
Un parfum de rose et d'oubli qui s’inspire aussi d'événements réels, nous ramène une génération plus tôt, aux côtés de la mère de Caroline, Eliza Ferriday, et suit les destins croisés de 3 femmes hors du commun, de St-Pétersbourg à Paris, sous les ombres menaçantes de la Première Guerre mondiale et de la révolution russe.
Sofya, l’aristocrate russe, y perdra sa fortune, son pays et peut-être même ce qu’elle a de plus précieux... son enfant ! Eliza, la mondaine américaine, tremblera pour ses amis russes et cette guerre qui se rapproche chaque jour un peu plus. Varinka, enfin, la jeune paysanne russe, presque une enfant, fera des choix qu’elle ne pourra jamais effacer et qui la feront basculer au cœur d’un combat qu’elle ne peut pas gagner.



Dealer : SP Charleston 😇


Ma lecture :

J'avais eu un énorme coup de cœur pour le premier roman de Martha Hall Kelly, Le lilas ne refleurit qu'après un hiver rigoureux. J'étais donc contente de découvrir son petit dernier...

jeudi 27 juin 2019

Nos embellies









Nos embellies,

Gwénola Morizur & Marie Duvoisin,
Ed. Bamboo, 2018


Mot de l'éditeur  :

Lily apprend qu'elle est enceinte, au moment où son compagnon lui annonce qu'il va partir en tournée avec son groupe et lui demande de s'occuper de Balthazar, son neveu, qui arrive du Canada. Lily tente d'apprivoiser ce gamin qu'elle n'a jamais vu et qui traîne avec lui la tristesse de la séparation de ses parents. Sur un coup de tête, elle quitte Paris avec Balthazar. Sur la route, ils rencontrent Jimmy, un jeune homme en marge. Leur périple les mène jusqu'à Pierrot, un berger qui élève seul ses brebis avec son chien. Ensemble, ces âmes déboussolées vont retrouver un souffle de vie.


Dealer : Médiathèque de Saint-Pol-de-Léon


Ma lecture :

Le terme embellie est déjà une promesse... Quelle poésie contenue dans ce mot !

mercredi 26 juin 2019

Philo z'enfants

 


Philo z'enfants,

Oscar Brenifier,
Ed. Nathan, 2019

Mot de l'éditeur :

Un livre de questions pour ouvrir le dialogue et apprendre à penser par soi-même.Il n'y a pas de réponses toutes faites ou uniques sur les grandes questions de la vie que se posent les enfants.
Aimerais-tu vivre tout seul ?
Es-tu toujours obligé de respecter les autres?
Dois-tu toujours être d'accord avec les autres ?
Sommes-nous tous égaux ?
Sommes-nous tous obligés de travailler ?
A-t-on toujours besoin d'un chef et de règles pour vivre ensemble ?

Six grandes questions illustrées de 36 situations quotidiennes et 144 petites questions pour rebondir, ouvrir le dialogue et initier les enfants à la réflexion philosophique, comme un jeu.
Dès 7 ans.



Dealer : SP Nathan


Notre lecture :

Pour être honnête, je n'ai pas encore lu ces livres avec mon fils aîné. Néanmoins, en qualité de blogueuse littéraire émérite 😅, j'ai lu certains extraits des trois ouvrages reçus : C'est quoi vivre ensemble ; C'est quoi la violence ; C'est quoi la liberté.
Précédentes Accueil