mercredi 20 novembre 2019

Sorcières

Sorcières,

La puissance invaincue des femmes,
Mona Chollet,
Ed. Zones, 2018

Mot de l'éditeur :

Tremblez, les sorcières reviennent ! disait un slogan féministe des années 1970. Image repoussoir, représentation misogyne héritée des procès et des bûchers des grandes chasses de la Renaissance, la sorcière peut pourtant, affirme Mona Chollet, servir pour les femmes d'aujourd'hui de figure d'une puissance positive, affranchie de toutes les dominations. Qu'elles vendent des grimoires sur Etsy, postent des photos de leur autel orné de cristaux sur Instagram ou se rassemblent pour jeter des sorts à Donald Trump, les sorcières sont partout. Davantage encore que leurs aînées des années 1970, les féministes actuelles semblent hantées par cette figure. La sorcière est à la fois la victime absolue, celle pour qui on réclame justice, et la rebelle obstinée, insaisissable. Mais qui étaient au juste celles qui, dans l'Europe de la Renaissance, ont été accusées de sorcellerie ? Quels types de femme ces siècles de terreur ont-ils censurés, éliminés, réprimés ?
Ce livre en explore trois et examine ce qu'il en reste aujourd'hui, dans nos préjugés et nos représentations : la femme indépendante –; puisque les veuves et les célibataires furent particulièrement visées ; la femme sans enfant –; puisque l'époque des chasses a marqué la fin de la tolérance pour celles qui prétendaient contrôler leur fécondité ; et la femme âgée – devenue, et restée depuis, un objet d'horreur.
Enfin, il sera aussi question de la vision du monde que la traque des sorcières a servi à promouvoir, du rapport guerrier qui s'est développé alors tant à l'égard des femmes que de la nature : une double malédiction qui reste à lever. 



Ma lecture :

Cela fait quelques mois que je vois traîner cette couverture un peu partout, et j'ai fini par céder à la tentation...

jeudi 14 novembre 2019

Le Paris des merveilles

 Le Paris des merveilles,

T1 : Les enchantements d'Ambremer,
Pierre Pevel,
Ed. Folio SF, 2018
(Ed. Bragelonne, 2015
Ed. Le Pré aux Clercs, 2003)




Mot de l'éditeur :

Occupé à enquêter sur un trafic d'objets enchantés, Louis Denizart Hippolyte Griffont, mage du Cercle Cyan, se retrouve mêlé à une série de meurtres. Confronté à des gargouilles immortelles et à un puissant sorcier, Griffont n'a d'autre choix que de s'associer à Isabel de Saint-Gil, une fée renégate que le mage ne connaît que trop bien.
Brillant hommage aux feuilletonistes du début du XXe siècle (Maurice Leblanc et son Arsène Lupin, Gaston Leroux et son Rouletabille, entre autres), Les enchantements d'Ambremer est le premier tome du Paris des Merveilles, une trilogie steampunk aussi drôle qu'érudite.



Dealer : Reçu lors d'un Swap de l'Automne


Ma lecture :

Depuis ma lecture de La Lune seule le sait et ma participation au Pumpkin Autumn Challenge, je m'ouvre aux univers fantastiques, dont le Steampunk. Le Paris des merveilles est une délicieuse récidive...

mercredi 13 novembre 2019

L'imagier qui rend heureux

L'imagier qui rend heureux,

Kathie Fagundez, Aki
Ed. Nathan, 2019


Mot de l'éditeur :

Apprendre à être heureux, ça commence tout petit ! 8 doubles pages pour apprécier les petits bonheurs du quotidien : 1. Sais-tu quand tu es heureux ? 2. Ce qui te fait rire : les chatouilles, les bêtises... 3. Ce qui te donne de la fierté : faire de la trottinette.. 4. Ce qui t'émerveille : un arc-en-ciel... 5. Ce qui éveille tes sens : sentir un gâteau ... 6. Ce qui te rend tout-fou : danser, jouer... 7.
Ce qui te calme : prendre un bain, faire un puzzle... 8. Ce qui te réconforte : ton doudou... et l'amour de tes parents.
Un livre partage qui fait du bien et pointe tous les petits bonheurs qu'on ne voit pas toujours, pour les enfants dès 2 ans.


Dealer : SP Nathan :)


Notre lecture :

D'habitude, je poste les petits albums comme les imagiers simplement sur Instagram.
Mais j'ai trouvé l'angle de cet imagier tellement bien pensé, que j'ai voulu le partager un peu mieux avec vous.

mardi 12 novembre 2019

Balade contée



 Pendant les vacances, la veille d'Halloween, nous avons organisé une rencontre autour des contes, des sorcières, des fantômes et des gnomes. J'avais imaginé, comme l'an dernier, une balade contée dans le bois voisin avec des escales frissonnantes où seraient lus des contes. La pluie s'étant incrustée, nous avons pu nous replier dans une salle. Finalement, ce n'était pas plus mal car, j'ai pu recréer, avec divers accessoires glanés dans les chambres des enfants et ma cave un décor plutôt sympa !

❍ Anthony a lu :
Chhht !, de Sally Grindley & Peter Utton
La sorcière dans les airs
, de Julia Donaldson & Axel Scheffler
Ouvre-moi ta porte
, de Michaël Escoffier & Matthieu Maudet

❍ Céline a lu :
Meg and Mog
, de Helen Nicoll & Jean Piénkowski
Cornebidouille
, de Magali Bonniol & Pierre Bertrand

❍ Et Lohan a lu :
Il y a un monstre dans ce livre
, de Tom Fletcher & Greg Abbott


Une vingtaine d'enfants courageux et gourmands ont participé à cette animation. Après ces histoires terrifiantes, un chocolat chaud et des bonbons réconfortaient les cœurs !
Chacun est repart content...et moi aussi ! Je suis contente d'être arrivée à ce résultat !



Rétrospective de l'après-midi...

jeudi 7 novembre 2019

Une cosmologie de monstres

Une cosmologie de monstres,

Shaun Hamill,
Ed. Albin Michel, Imaginaire, 2019


Mot de l'éditeur :

« Dans Une Cosmologie de monstres, Shaun Hamill allie brillamment les univers angoissants de H.P. Lovecraft avec l'histoire contemporaine d'une famille menacée de destruction par des forces surnaturelles. Il réussit son coup, parce que ces braves gens pourraient être nos voisins. L'horreur ne fonctionne que lorsque nous nous attachons aux personnes concernées ; nous nous attachons aux Turner, et leurs cauchemars deviennent les nôtres. La prose de Hamill est sobre, tout simplement belle. Voilà à quoi ressemblerait un roman d'horreur signé John Irving. J'ai adoré ce livre, et je pense qu'il vous plaira aussi. » 
Stephen King

La Famille Turner, de Vandergriff (Texas), se tient sur le seuil d'un monde terrifiant dominé par une cosmologie de monstres.
Est-ce le leur ou est-ce le nôtre ?

Shaun Hamill est américain. Une Cosmologie de monstres, appelé à devenir une ambitieuse série télévisée, est son premier roman.


Dealer : SP Albin Michel Imaginaire


Ma lecture :

Depuis mon #pumpkinautumnchallenge, je m'intéresse aux romans un peu plus...ou un peu moins... Moins littéraires, moins ordinaires mais plus extraordinaires, plus fantastiques. J'y ai découvert un tiroir rempli de choses surprenantes et pertinentes. Parfois même, l'extraordinaire permet de mieux comprendre l'ordinaire. Voyez ?

mercredi 6 novembre 2019

Youri et Margarine

Youri et Margarine,

Marion Montaigne,
Ed. Globulle, 2019


Mot de l'éditeur :

Tome 1 : Au royaume des animaux, Youri, la souris, et Margarine, l'éléphant, sont colocataires et meilleurs amis. Mais un jour, Margarine reçoit un cadeau : l'une des dernières cacahuètes géantes qui existe sur cette planète... Il en tombe immédiatement amoureux ! L'amitié entre souris et éléphant laisse alors place à la jalousie... Une nuit, la cacahuète se brise malencontreusement... Rien ne réconforte Margarine.
Sauf peut-être cette affiche qui annonce un "Casting de cosmonautes" pour un voyage vers Cacahuétor, la comète à cacahuètes... Intrépides, les amis se lancent dans l'aventure de cette difficile préparation spatiale ! Un histoire déjantée et désopilante en BD, imaginée et illustrée par Marion Montaigne. Humour, amitié, entraînement spatial musclé et cacahuète brisée sont au coeur de cette histoire rocambolesque.



Dealer : Livres in room, Saint-Pol-de-Léon


Notre lecture :

Quand tu vas à la librairie acheter le dernier Tu mourras moins bête de Marion Montaigne, et que ton regard croise celui de Youri et Margarine, BD de Marion Montaigne à destination des enfants, tu en oublies presque la pluie qui drache dehors depuis des jours et des jours !
Youri et Margarine, un éléphant et une souris, deux amis inséparables, se mettent à la conquête de l'espace. Rien que ça ! Gags visuels en pagaille, situations cocasses à la pelle : indéniablement, Marion Montaigne maîtrise l'humour !

mardi 29 octobre 2019

Ici Londres

Ici Londres,

Quand Hitler s'empara du lapin rose, T2
Judith Kerr,
Ed. L'école des loisirs, 1991


Mot de l'éditeur :

Ici Londres est la suite de Quand Hitler s'empara du lapin rose, un classique de la littérature anglaise. Cela fait sept ans qu'Anna et sa famille se sont enfuis à Londres. Mais alors que la ville est assiégée par les bombes du régime nazi, la jeune fille est rattrapée par son statut de réfugiée allemande, et se sent étrangère à nouveau. À ces doutes s'ajoutent des soucis familiaux, notamment l'internement de son frère Max sur l'île de Man et la difficile réception des oeuvres de son père dramaturge. C'est dans ce difficile contexte qu'Anna découvre sa vocation pour le dessin, et tombe amoureuse.
Cette histoire, c'est celle de Judith Kerr. Ici Londres est un roman autobiographique bouleversant, précieux témoignage de l'exil et de l'adolescence en temps de guerre.
Un roman inoubliable à lire à tout âge.



Dealer : Médiathèque de Saint-Pol-de-Léon


Ma lecture :

J'avais beaucoup aimé le premier roman autobiographique de Judith Kerr, Quand Hitler s'empara du lapin rose où l'auteur raconte son exil hors de Berlin. Née dans une famille juive en 1923, elle quitte l'Allemagne dès 1933 pour l'Europe de l'ouest. La Suisse puis la France accueille cette famille de réfugiés mais ici encore, ils doivent fuir.
Dans Ici Londres, les voilà rendus en Angleterre...

vendredi 25 octobre 2019

Le chat du rabbin

Le chat du rabbin,

Joann Sfar,
Ed. Dargaud, depuis 2003


Mot de l'éditeur :

Un chat qui pense, c'est déjà étonnant. Alors, un chat qui parle... C'est pourtant ce qui se passe le jour où le félin du rabbin avale tout cru le perroquet de la maison. Mais le plus étonnant, c'est qu'il veut à tout prix faire sa bar-mitsva... Avec Joann Sfar, la philo pointe le bout de son museau dans la bande dessinée. Cet album d'une verve et d'une drôlerie contagieuses plonge le lecteur dans un sentiment d'allégresse jubilatoire. Sfar rend hommage au plaisir de la conversation et aux joies de la dialectique. Son trait spontané est à l'image de ses personnages et de leurs joutes verbales : épris de liberté. Un régal !



Dealer : Médiathèque de Saint-Pol-de-Léon


Ma lecture :

Étrangement, je n'avais pas encore lu Le chat du rabbin. J'ai eu le déclic à l'occasion de la sortie du tome 9 il y a quelques jours.

jeudi 24 octobre 2019

Open Bar

Open Bar,

Fabcaro,
Ed. Delcourt, 2019


Mot de l'éditeur :

Que fait un bébé éléphant dans la salade ? Quels sont les ingrédients pour s'assurer un horrible voyage en TGV ? L'Inde ou le Yémen, quel pays visiter pour pouvoir mieux frimer ? On découvre sous un angle inédit, à la sauce Fabcaro, la rentrée littéraire, la rentrée sociale, l'alimentation bio, la radicalisation, tout ce qui fait notre quotidien, qui deviendra bien plus supportable et léger après la lecture du livre.


Dealer : Mediathèque de Saint-Pol-de-Léon


Ma lecture :

Comme toujours, les BD de Fabcaro sont décalées. Fabcaro parvient à nous montrer des situations ordinaires et quotidiennes sous l'angle de l'humour absurde.
Je ne m'en lasse pas !







mercredi 23 octobre 2019

Dix

Dix,

Marine Carteron,
Ed. Rouergue, 2019

Mot de l'éditeur :

1 manoir sur une île,
3 adultes,
7 adolescents,
10 coupables,
1 vengeance.
Coupés du monde, sans moyen de communication, les candidats vont devoir s'affronter en prime time sur une chaîne nationale. Ils ne le savent pas encore mais le jeu a déjà commencé... et il n'y aura pas de gagnants.


Dealer : Mediathèque de Saint-Pol-de-Léon


Ma lecture :

Je termine ici mon #pumpkinautumnchallenge. J'y reviendrai dans un prochain article...
Précédentes Accueil