mardi 9 janvier 2018

Confessions d'une sage-femme

Confessions d'une sage-femme,

Diane Chamberlain,
Ed. Presses de la cité, 2013,
Ed. Pocket, 2014


Mot de l'éditeur :

Un billet de quelques lignes en guise d'adieu. C'est tout ce qu'a laissé Noelle derrière elle avant de mettre fin à ses jours. Sa vocation de sage-femme, sa passion pour la défense de causes justes, son dévouement envers autrui – tout laissait penser qu'elle adorait la vie. Bouleversées, Tara et Emerson, ses meilleures amies, cherchent désespérément à comprendre. En fouillant dans son passé, elles découvrent que celle qu'elles croyaient si bien connaître leur avait caché bien des choses, dont certaines les concernent en tout premier lieu...


Dealer : Offert par moi-même pour ensuite le laisser à la Maternité de Landerneau :)


Ma lecture :

Cela fait quelques temps que j'ai ce roman dans mes étagères, j'attendais le bon moment, être enceinte, pour le lire. Il ira ensuite dans ma valise de Maternité finir ces jours entre les mains des sage-femmes. Je croyais que ce roman serait une compilation d'épisodes marquants de la vie d'une sage-femme, un peu comme la série TV Call the midwife : idéal pour finir ses jours dans une Maternité. Mais non, c'est plutôt une enquête criminelle que le quotidien d'une sage-femme.
Enfin, voici ma chronique...

Noelle, ancienne sage-femme, met fin à ses jours, laissant ses deux meilleures amies, Tara et Emerson dans profond un désarroi. Sans mari ni enfants, c'est à elles que revient la charge de vider la maison. Elles en profitent pour chercher de quoi comprendre le geste de leur amie. Comment une femme qui a dédié sa vie à la vie en devenant sage-femme puis en créant un programme d'aide aux bébés prématurés ou démunis, peut-elle en être arrivée à ce geste fatal ? Avait-elle des regrets ? Ou pire, des remords ?
Je ne peux vous en dire plus sur l'intrigue de Confessions d'une sage-femme, vous en sauriez alors trop pour avoir envie de lire ce roman. Mais ce que je peux vous dire c'est que ces intrigues ne tiennent pas parfaitement la route. Indéniablement, Diane Chamberlain sait raconter des histoires, mais veut en raconter trop en abordant trop de thème en surface, et ne prend pas le temps de creuser certains sujets cruciaux : la mort d'un nouveau-né, l'échange de bébés, la maladie d'un enfant, les aventures d'une sage-femme. Elle nous tient malgré tout en haleine par un style d'écriture agréable à lire et un suspens prometteur, mais pour ma part, je suis restée sur ma faim.
Déjà, je l'ai dit plus haut, je ne m'attendais pas à cette enquête, mais plutôt à lire les anecdotes d'une sage-femme ; et le roman est trop fouillis et parfois trop tiré par les cheveux. C'est vraiment dommage car les thèmes abordés étaient intéressants.

J'avais choisi Confessions d'une sage-femme pour l'offrir aux sage-femmes de ma Maternité, pour leurs nuits de garde paisible et sans accouchements mouvementés, mais ce n'est pas le roman idéal.
Je reste définitivement déçue :(




Avis des lecteurs:

Et vous, qu'en pensez-vous ?

Suivantes Précédentes Accueil