vendredi 2 novembre 2012

Le magasin des suicides

lmdsjt.jpg 

Le magasin des suicides,
Jean Teulé,
Ed. Julliard, 2007

Mot de l'éditeur :
Imaginez un magasin où l'on vend depuis dix générations tous les ingrédients possibles pour se suicider. Cette petite entreprise familiale prospère dans la tristesse et l'humeur sombre jusqu'au jour abominable où surgit un adversaire impitoyable : la joie de vivre.

VOUS AVEZ RATÉ VOTRE VIE ?
AVEC NOUS,
VOUS RÉUSSIREZ VOTRE MORT !






J'ai souvent vu ce roman dans les rayonnages de bibliothèques ou de librairies, mais le titre me paraissait douteux, alors j'ai toujours passé mon chemin. La sortie de son adaptation cinématographique m'a finalement donné envie de le lire, et je ne regrette pas !
C'est un concept particulier : la famille Tuvache tient un magasin de suicides, sis boulevard Bérégovoy. Imaginez une sorte de boutique de farces et attrappes, mais les bojets vendus sont optimisés pour aider au suicide : cordes, parpaings pour défenestration, poisons, ou encore baisers mortels. Père, mère, frère, Vincent, soeur, Marylin sont des personnages morbides qui campent parfaitement dans ce décor étrange. Et ceci, jusqu'à l'arrivée du petit dernier, Alan, qui déborde de joie de vivre, de serviabilité, de sourires, de chansons fredonnées : un véritable vilain petit canard !

Ce petit garçon plein de bonne humeur va peu à peu changer l'âme de sa famille....

Un très joli conte, finalement, bien que je sois un peu restée sur ma faim à la toute fin.

A conseiller malgré tout !

Avis des lecteurs:


  1. J'ai adoré cette lecture, je ne regrette pas non plus :)

    RépondreSupprimer

Suivantes Précédentes Accueil